La CSS mise sur son propre fonds de venturing et investit 50 millions dans des start-up

La CSS est le premier assureur-maladie à créer son propre fonds de venturing d’un montant de 50 millions de francs. Ce fonds vise à soutenir les start-up dans le domaine de la cybersanté qui contribuent à un système de santé de haute qualité et efficace en termes de coûts.

Avec SwissHealth Ventures AG, la CSS est le premier assureur-maladie à mettre en place les structures nécessaires pour investir dans des start-up innovantes sur le marché de la santé. Le fonds est constitué d’excédents provenant des affaires des assurances complémentaires et se monte à 50 millions de francs.

Des investissements pour les assurés

La CSS s’engage en faveur de soins futurs de haute qualité et efficaces en termes de coûts. C’est pourquoi le plus grand assureur de base suisse investit dans des start-up numériques. Ces dernières doivent permettre aux assurés d’accéder aux soins médicaux de demain au moyen d’offres innovantes. «Avec notre propre fonds de venturing, nous assumons un rôle de pionnier sur le marché suisse. Notre objectif est de créer une plus-value pour nos clientes et clients et de mieux encore anticiper leurs besoins et y répondre», explique Philomena Colatrella, CEO de la CSS Assurance.

Des start-up spécialisées en télémédecine ou en diagnostic précoce

Les investissements ciblent des start-up qui font progresser le système de santé par de nouvelles technologies numériques dans les domaines de la prévention, de la guérison, de la prise en charge et des soins spécialisés. On met l’accent sur la télémédecine, le diagnostic précoce ainsi que des traitements et outils numériques pour les personnes souffrant de maladies chroniques. Un premier investissement a déjà été effectué: la CSS soutient le spin-off de l’EPF, «Pregnolia». La start-up a développé une méthode de mesure permettant de mieux évaluer le risque d’accouchement prématuré.

Une entreprise à part entière

SwissHealth Ventures AG est une entreprise à part entière rattachée à la CSS Holding SA. Afin de mettre en œuvre ses activités d’investissement, la CSS a conclu un partenariat avec Redstone Schweiz, l’une des sociétés de capital-risque leaders en Europe. Cette structure permet à la CSS de se positionner comme investisseur professionnel pour start-up ambitieuses.


Pour plus d’informations