Premiers secours

Généralement, il s’écoule un certain temps entre la découverte d’une personne nécessitant une assistance et l’arrivée des secours.

Résumé

Généralement, il s’écoule un certain temps entre la découverte d’une personne nécessitant une assistance et l’arrivée des secours. Durant cette période, même les personnes ne disposant d’aucune connaissance poussée en matière de secours peuvent se montrer utiles et offrir un soutien précieux. Pour cela, il suffit de quelques connaissances de base et d’un peu d’entraînement: toute aide est précieuse et peut sauver des vies!

Que puis-je faire moi-même?

Principes de base

  • N’apporter de l’aide qu’à condition de ne pas se mettre soi-même en danger!
    • Feu, eau, électricité, chutes d’objet, etc.
  • Dresser un bilan général de la situation: qui a le plus besoin d’aide? Y a-t-il d’autres secouristes sur place? Suis-je en mesure de gérer la situation?
  • Si un DAE (défibrillateur) se trouve à proximité, il faut le prendre avec soi (même si l’on n’y a pas recours par la suite)

Procédure selon le schéma ABC

  • A: Airways (voies respiratoires)
    • Poser des questions à la personne, libérer les voies respiratoires (p. ex. enlever tout ce qui obstrue la bouche), maintenir les voies respiratoires ouvertes (p. ex. ouvrir légèrement la bouche de la victime)
  • B: Breathing (respiration)
    • Vérifier la respiration: la cage thoracique se soulève-t-elle et s’abaisse-t-elle? Sent-on un peu d’air lorsqu’on place le dos de sa main devant la bouche ou le nez de la personne?
    • Absence d’activité respiratoire: commencer la respiration artificielle (geste qui peut être appris lors d’une formation spéciale aux premiers secours)
  • C: Circulation (circulation sanguine)
    • Prendre le pouls: p. ex. sur un côté du cou (ne jamais vérifier simultanément le pouls des deux côtés du cou)
    • En l’absence de pouls, commencer la réanimation (geste qui peut être appris lors d’une formation spéciale aux premiers secours)
    • Procéder à la réanimation, en principe selon le schéma 30:2, c’est-à-dire 30 compressions thoraciques («massage cardiaque») suivies de 2 insufflations

Position latérale de sécurité pour les personnes inconscientes

  • Uniquement pour les personnes qui respirent de manière autonome et qui ont un pouls
  • Mettre la victime sur le dos, s’agenouiller latéralement à côté d’elle
  • Saisir l’arrière du genou de la jambe opposée à soi et plier la jambe en ramenant le pied contre la fesse; le cas échéant, stabiliser la jambe avec une main
  • Prendre le bras le plus éloigné de soi et ramener la main de la personne vers l’épaule opposée (le coude se trouve alors à proximité du menton)
  • D’une main, prendre le genou plié et de l’autre l’épaule opposée à soi
  • Tourner doucement la personne comme pour la ramener vers une position ventrale
  • Basculer légèrement sa tête vers l’arrière, ouvrir la bouche
  • La jambe pliée de la personne doit maintenant être au-dessus de l’autre, la tête posée sur la main du bras plié, comme pendant le sommeil

Utilisation d’un DAE (défibrillateur)

  • Ouvrir l’appareil
  • Placer la victime sur le dos, ouvrir ses vêtements, et éventuellement sécher la personne si elle est mouillée
  • Placer les coussinets adhésifs sur la cage thoracique de la victime conformément aux instructions de l’appareil
  • Démarrer l’appareil – à partir de là, suivre exactement les instructions orales données par l’appareil

Saignements

  • En cas de saignements importants, essayer de comprimer la zone concernée et réaliser éventuellement un bandage compressif
    • Le bandage doit être aussi propre que possible ou stérile: utiliser un chiffon propre, des pansements, etc.
  • Coucher la personne, surélever le membre concerné
  • Ne pas réaliser de garrot avec une ceinture ou un accessoire similaire

Il existe des articles spécifiques sur les blessures sportives, les intoxications et les brûlures

Blessures sportives

Appliquer la règle R.G.C.E:
  • R (repos): faire une pause
  • G (glace): appliquer de la glace
  • C (compression): exercer une légère pression sur la zone concernée
  • E (élévation): surélever le membre touché
Intoxications
  • Voir l’entrée Intoxications du lexique
Brûlures
  • Voir l’entrée Brûlures du lexique

Quand consulter un médecin?

  • Ein Arzt oder der Rettungsdienst sollte kontaktiert werden, wenn man:
    • Mit der Situation überfordert ist
    • An ein Unfallereignis gelangt
    • Sich für die Hilfeleistung in potentielle Gefahr begeben müsste (z.B. nach einem Brand)

Rettungskräfte richtig alarmieren

  • Erst nachdem man sich einen Überblick verschafft hat
  • Erst nachdem versucht wurde mit der hilfsbedürftigen Person Kontakt aufzunehmen / evtl. bereits erste Massnahmen durchgeführt wurden
    • WO befindet man sich?
    • WER telefoniert?
    • WAS ist passiert?
    • WANN ist es passiert?
    • WIE VIELE Personen sind betroffen?
    • TELEFONNUMMER angeben, für allfällige Rückrufe
    • Bis zum Eintreffen der Rettungskräfte bei der Person bleiben

Plus d'infos

Samariter Schweiz
www.samariter.ch

Synonymes

Premiers secours, Mesures en cas de blessures

Les primes 2022 en un coup d’oeil

Calculer la prime

Exclusion de responsabilité

La CSS ne garantit ni l’exactitude ni l’exhaustivité des données. Les infor­ma­tions publiées ne remplacent en aucun cas l’avis du médecin et du pharmacien.

CSS Assurance – votre partenaire santé

Etre en bonne santé, guérir, vivre avec une maladie: en tant que partenaire santé, la CSS Assurance vous accompagne tout au long de votre parcours personnel.

Entre de bonnes mains