Abcès et furoncle

L’abcès est un foyer purulent d’origine bactérienne (sur la peau ou à l’intérieur du corps).

Résumé

L’abcès est un foyer purulent d’origine bactérienne (sur la peau ou à l’intérieur du corps). Le furoncle, en revanche, désigne l’infection d’un follicule pileux, d’une glande sudoripare ou d’une glande sébacée. Ces deux affections provoquent de fortes douleurs et se manifestent par des nodules remplis de pus. Des pansements chauds et humides de même que la désinfection de la peau peuvent apporter un soulagement.

Symptômes

Un abcès peut se développer n’importe où dans le corps. Les zones privilégiées sont les aisselles (abcès des glandes sudoripares), le cou et le visage (lèvre supérieure, furoncle nasal). Un abcès à la surface du corps est facilement reconnaissable:

  • Nodule rougeâtre et douloureux au niveau de la peau (souvent des douleurs pulsatiles)
  • Les tissus internes du nodule finissent par se nécroser, et du pus se forme
  • Il arrive que l’abcès se perce spontanément
  • Avec l’écoulement du pus, la tension cutanée et la douleur diminuent immédiatement

Un «bouton» ne devient pas toujours un abcès ou un furoncle (beaucoup plus volumineux et douloureux).

Complications

  • La fièvre et le gonflement des ganglions lymphatiques à proximité de l’abcès signalent une progression de l’infection
  • Les abcès à l’intérieur du corps (par ex. dans les organes) ne sont pas visibles de l’extérieur et surviennent presque uniquement chez les personnes au système immunitaire affaibli
  • La septicémie (empoisonnement du sang) est une complication rare qui se produit lorsque des bactéries pénètrent dans le sang

Causes et traitement

Causes et traitement

Les abcès et les furoncles sont provoqués par des bactéries. Celles-ci pénètrent dans l’organisme par une lésion cutanée et peuvent être transportées par la circulation sanguine à travers l’organisme. Leur développement est favorisé par:

Suivi au cabinet médical / à l’hôpital

Examens possibles
  • Prélèvement de pus (recherche de bactéries)
  • Analyse de sang (mesure des paramètres inflammatoires)
  • Echographie
  • Scanner (CT)
Traitements possibles
  • Antibiotiques
  • Ouverture de l’abcès / du furoncle au scalpel
  • Les abcès qui touchent les organes internes sont moins accessibles. Il faut souvent introduire un long cathéter de drainage (petit tube permettant de vider l'abcès) dans le foyer purulent, sous échographie ou par contrôle CT.

Que puis-je faire moi-même?

Les inflammations au niveau de la peau sont généralement superficielles et anodines. Si on les «presse», elles risquent souvent d’empirer car les bactéries sont alors repoussées plus profondément dans les tissus.

  • Au début de l’inflammation, on peut y remédier avec des pansements chauds et humides qui favorisent le drainage du pus.
  • Désinfecter régulièrement la peau à l’endroit concerné,
  • Un furoncle sur le visage ne doit pas être pressé, en particulier sur le nez.

Prévention

  • Bonne hygiène corporelle
    • Attention: une hygiène trop agressive dessèche la peau et affaiblit le film acide qui la protège des bactéries.

Quand consulter un médecin?

  • Pas d’amélioration après drainage du pus
  • Echec des mesures prises soi-même (voir «Que puis-je faire moi-même?»)
  • Réapparition d’abcès ou de furoncle (furonculose)
  • Fièvre (surtout en cas de frissons)
  • Furoncle sur le visage et/ou apparition d’un œdème (gonflement) au coin de l’œil (risque de propagation des bactéries jusqu’au cerveau)

Synonymes

Abcès et furoncle, Septicémie

Exclusion de responsabilité

La CSS ne garantit ni l’exactitude ni l’exhaustivité des données. Les infor­ma­tions publiées ne remplacent en aucun cas l’avis du médecin et du pharmacien.

CSS Assurance – votre partenaire santé

Etre en bonne santé, guérir, vivre avec une maladie: en tant que partenaire santé, la CSS Assurance vous accompagne tout au long de votre parcours personnel.

Entre de bonnes mains