Anorexie

L’anorexie (mentale) se caractérise par une perception altérée de son propre corps, considéré comme trop gros.

Résumé

L’anorexie (mentale) se caractérise par une perception altérée de son propre corps, considéré comme trop gros. La personne touchée est en situation d’insuffisance pondérale et cherche à maigrir. L’anorexie se caractérise également par l’arrêt des règles et divers autres problèmes physiques. Cette maladie peut notamment être causée par la pression sociale ou par des événements traumatisants. Il est conseillé aux personnes concernées de demander l’aide d’un spécialiste.

Symptômes

Généralités

  • Sexe: ♀ > ♂ (10:1)
  • La maladie apparaît le plus souvent à un âge compris entre 15 et 25 ans.
  • 1,2% des adolescentes suisses sont concernées.

Symptômes

  • Altération de l’image corporelle: troubles de la perception de soi et de l’estime de soi (le corps est considéré comme trop gros, quel que soit le poids réel)
  • Insuffisance pondérale: poids inférieur d’au moins 15% au poids attendu ou IMC (indice de masse corporelle) inférieur à 17,5
  • Perte de poids provoquée par la personne anorexique
    • Arrêt de la prise d’aliments, avec parfois des vomissements provoqués (cf. aussi boulimie)
    • Activité physique excessive, utilisation abusive de médicaments
  • Perturbations hormonales (arrêt des règles, perte de libido)
  • Structure de la personnalité
    • Patients généralement ambitieux, perfectionnistes et fortement axés sur la performance
    • Préoccupation excessive autour de l’alimentation et du poids
    • La maladie est dissimulée et niée (sentiment de honte).
    • Maladies psychiatriques concomitantes fréquentes: dépression, toxicomanie, angoisses / compulsions

Conséquences (liste non exhaustive)

Causes et traitement

Causes

  • Facteurs génétiques
  • Activation du système de récompense du cerveau par le jeûne (gratification similaire à celle ressentie en cas de dépendance)
  • Evénements traumatisants, dans certains cas
  • Problèmes de gestion des conflits (p. ex. la faim devient un instrument de pouvoir ou de sanction)
  • Pression sociale (idéaux de beauté, pression de la performance, groupes de pairs)
  • Difficultés de passage à l’âge adulte chez la femme, refus de sa propre féminité

Suivi au cabinet médical / à l’hôpital

Examens possibles
  • Examens physiques
  • Analyse de sang
  • Electrocardiogramme (ECG), le cas échéant
Traitements possibles
  • Approche ambulatoire (IMC > 15, conscience de la maladie, bon soutien familial)
  • Approche hospitalière (IMC < 15, danger de mort, pas d’amélioration en ambulatoire, etc.)
  • Psychothérapie (le cas échéant, inclusion de la famille)
  • Conseils et thérapie nutritionnelle

Que puis-je faire moi-même?

  • Accepter l’aide de spécialistes (proches et personnes concernées)
  • Ils aident à établir une structure de la personnalité stable et une saine conscience de soi.
  • Ils peuvent mettre au point différentes stratégies pour résoudre les problèmes.
  • Apprendre à résoudre les conflits et à gérer les déceptions.
  • Au fil du temps, participer à un groupe d’entraide (peut apporter un soutien précieux)
  • Développer / encourager un rapport positif avec la nourriture

Quand consulter un médecin?

Plus d'infos

Info-Entraide Suisse
www.infoentraidesuisse.ch

Arbeitsgemeinschaft Ess-Störungen AES
www.aes.ch

Réseau d’experts Troubles alimentaires Suisse
www.sges-ssta-ssda.ch/

Calculateur IMC (Promotion Santé Suisse)
www.gesundheitsförderung.ch

Synonymes

Anorexie, anorexie mentale, troubles alimentaires, anorexie psychogène

Exclusion de responsabilité

La CSS ne garantit ni l’exactitude ni l’exhaustivité des données. Les infor­ma­tions publiées ne remplacent en aucun cas l’avis du médecin et du pharmacien.

CSS Assurance – votre partenaire santé

Etre en bonne santé, guérir, vivre avec une maladie: en tant que partenaire santé, la CSS Assurance vous accompagne tout au long de votre parcours personnel.

Entre de bonnes mains