Fracture du col du fémur (fracture proximale du fémur)

Les fractures osseuses de l’extrémité supérieure du fémur sont particulièrement fréquentes chez les personnes âgées. Elles sont généralement causées par une chute, mais peuvent aussi se déclencher spontanément.

Résumé

Les fractures osseuses de l’extrémité supérieure du fémur sont particulièrement fréquentes chez les personnes âgées. Elles sont généralement causées par une chute, mais peuvent aussi se déclencher spontanément. On distingue les fractures du col du fémur des fractures du trochanter. Les symptômes caractéristiques de ces fractures sont une incapacité immédiate de marcher, de fortes douleurs et un mauvais alignement de la jambe. Il est possible, à titre préventif, de prendre diverses mesures pour minimiser le risque de chute.

Symptômes

  • Incapacité immédiate de marcher, en règle générale
    • Le maintien de la capacité de marcher ne constitue pas un critère d’exclusion.
  • Douleurs, souvent situées dans le pli de l’aine
  • Mauvais alignement de la jambe touchée (généralement raccourcie et tournée vers l’extérieur)
  • Marques de contusions, enflure et hématomes dans la région de la hanche

Séquelles et complications:

Causes et traitement

Causes

  • Choc causé par une chute ou une collision / un impact
  • Provoqué par
    • Mobilité et capacité de réaction réduites
    • Troubles de la vision
    • Antécédents de maladies (système cardiovasculaire)
    • Effets secondaires provoqués par des médicaments
    • Chez les personnes jeunes: accidents de la circulation et lors d’une pratique sportive
  • Fracture spontanée

Suivi au cabinet médical / à l’hôpital

Examens possibles
  • Examens physiques
  • Radiographie
  • Scanner (CT), le cas échéant
Traitements possibles
  • Intervention chirurgicale
    • Méthode privilégiée
    • Intervention urgente
    • Prothèse de la hanche (principalement chez les personnes âgées)
    • Vis, systèmes de plaques et clous médullaires
  • Traitement conservateur (sans opération)
    • Patients présentant un risque opératoire trop important
  • Médicaments

Que puis-je faire moi-même?

  • Possibilité de déclencher une alarme pour les personnes seules et risquant de faire une chute
  • Eviter les chutes
    • Se déplacer de manière consciente, porter des chaussures adaptées
    • Faire attention aux seuils de porte, aux bords des tapis et aux sols trop glissants
    • Aménagement de l’habitat: bien concevoir l’éclairage, éliminer les facteurs de risque liés à la construction, installer des revêtements de sol antidérapants, des mains-courantes
    • Aides visuelles
  • Utiliser des aides à la marche (canne, déambulateur, etc.)
  • Prévenir ou lutter contre l’ostéoporose
    • Apports de calcium après la ménopause: au moins 1,5 g/jour
  • Réduire le surpoids

Obtenez une Recommandation de prévention personelle.

Quand consulter un médecin?

  • Faux mouvement, chute, choc entraînant les problèmes suivants
    • Douleurs dans la région de la hanche / de l’aine
    • Incapacité de marcher
    • Mauvais alignement de la jambe
    • Trouble de la sensibilité dans la jambe
  • Examen gériatrique
    • Evaluation du risque de chute
    • Mesures de prévention
  • En cas de troubles de la vision: intervention ophtalmologique

Synonymes

Fracture du col du fémur, fracture du trochanter, fracture proximale du fémur, fracture pertrochantérienne, fracture intertrochantérienne

Les primes 2022 en un coup d’oeil

Calculer la prime

Exclusion de responsabilité

La CSS ne garantit ni l’exactitude ni l’exhaustivité des données. Les infor­ma­tions publiées ne remplacent en aucun cas l’avis du médecin et du pharmacien.

CSS Assurance – votre partenaire santé

Etre en bonne santé, guérir, vivre avec une maladie: en tant que partenaire santé, la CSS Assurance vous accompagne tout au long de votre parcours personnel.

Entre de bonnes mains