Analyser son alimentation via une appli: est-ce judi­cieux?

1218213324 1218213324

Que mangeons et buvons-nous vraiment, et en quelle quantité? Les applis de «food tracking» peuvent aider à vérifier si notre alimentation est équilibrée. Notre rédactrice Livia Bieri a testé l'appli «MySwissFoodPyramid» et dresse le bilan.

Bases d’une alimentation équilibrée

Une alimentation équilibrée allie diversité dans l’assiette et équilibre nutritif. Elle permet de couvrir les besoins en nutriments tels que les glucides, les protéines et les lipides ainsi que toutes les vitamines et les minéraux. Il n’y a pas d’aliment interdit, car ce sont l’association et les proportions qui sont déterminantes.

Enregistrer son comportement alimentaire

Ce qui semble facile en théorie ne l’est pas toujours en pratique. Mange-t-on assez de protéines? Mange-t-on trop de glucides? De quelle quantité journalière de sucre a-t-on vraiment besoin? Les portions qu’on mange sont-elles plutôt trop grosses ou trop petites? Pour répondre à ce type de questions, il peut être utile d’enregistrer son alimentation sur quelques jours.

Analyser son alimentation avec MySwissFoodPyramid

Il existe différents moyens d’analyser son comportement alimentaire. L’un d’eux consiste à consigner les différents ingrédients après chaque repas – un processus peu pratique quand on n’est pas chez soi.

Le «food tracking» au moyen d’une application est bien plus simple. Par exemple avec MySwissFoodPyramid, une appli que l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) a développée en collaboration avec la Société Suisse de Nutrition (SSN).

Dans MySwissFoodPyramid, un guide virtuel accompagne l’utilisateur. L’objectif est de se familiariser avec ses propres habitudes alimentaires et de bénéficier de recommandations et d’astuces alimentaires favorisant un mode de vie sain. On peut notamment choisir tout au début si l’on souhaite découvrir la pyramide alimentaire ou si l’on préfère directement commencer à remplir son journal de bord alimentaire.

Saisir les aliments et les boissons

Dans le journal de bord alimentaire de MySwissFoodPyramid, on enregistre tous les aliments et boissons consommés sur trois jours. Le fonctionnement est expliqué en détail à l’utilisateur par le guide virtuel lors de l’introduction au journal de bord.

Pour réussir son «food tracking», le plus simple est de saisir les aliments juste après les avoir consommés. En cas d’oubli, le guide lance toutefois un rappel, et le repas peut être enregistré ultérieurement.

Les résultats

Une fois la saisie dans le journal de bord alimentaire terminée, le guide dresse le bilan: a-t-on consommé trop d’aliments d’un même étage de la pyramide? Ou trop peu? On bénéfice par ailleurs d’astuces visant à améliorer son alimentation. Par exemple, une personne qui n’a pas mangé assez de fruits et légumes durant les trois jours recevra une image de fruits et légumes avec la taille d’une portion typique. Cela permet de mieux estimer à l’avenir ce qui correspond à une portion d’aliments de l’étage de la pyramide correspondant.

Souvent, nous ne remarquons même pas tout ce que nous mangeons sur une journée entière. Le ‹food tracking› nous aide à mettre en lumière ce que nous pouvons améliorer dans notre alimentation.
Livia Bieri, spécialiste en santé publique et cheffe de projet en gestion de la santé en entreprise chez vivit

Les personnes surprises par le résultat et qui souhaitent renouveler l’expérience peuvent tenir un deuxième journal, puis comparer les résultats. Celles et ceux qui souhaitent se fixer un objectif concret après l’expérience du journal de bord peuvent le faire en vue du deuxième épisode.

Protection des données

L’avantage de l’appli de «food tracking» réside dans la facilité avec laquelle les aliments sont enregistrés et dans l’évaluation et les conseils concrets qui en ressortent.

Outre MySwissFoodPyramid, il existe de nombreuses autres applications servant à analyser son alimentation. Il vaut dans tous les cas la peine de contrôler au préalable comment les données enregistrées sont utilisées. En ce qui concerne MySwissFoodPyramid, les données ne sont pas utilisées à des fins de traçage ni de marketing et ne sont pas transmises à des tiers.

Prendre conscience des aliments

Livia Bieri, spécialiste en santé publique et cheffe de projet en gestion de la santé en entreprise chez vivit, commente à ce sujet: «Souvent, nous ne remarquons même pas tout ce que nous mangeons sur une journée entière. Le ‹food tracking› nous aide à obtenir une vue d’ensemble et à mettre en lumière ce que nous pouvons améliorer dans notre alimentation. Quiconque souhaite modifier son alimentation sera dans tous les cas motivé par l’appli MySwissFoodPyramid.»

L’enregistrement des repas pousse à prendre conscience de la façon dont on s’alimente. Cela aide en outre à se rendre compte de ce qu’on peut changer pour manger plus équilibré.

Les primes 2022 en un coup d’oeil

Calculer la prime

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Changer d’alimentation
Apprenez à vous nourrir de manière variée, équilibrée et nutritive.
Vers l'offre
Jusqu’à CHF 500
Le compte «santé» soutient les activités en lien avec votre alimentation.
En voici le principe
Hypertension
Que faire? Nous répondons à vos questions et vous aidons avec des conseils gratuits.
S’inscrire maintenant