Fièvre hémorragique

La fièvre hémorragique est un terme générique qui décrit plusieurs maladies infectieuses tropicales, d’origine virale.

Résumé

La fièvre hémorragique est un terme générique qui décrit plusieurs maladies infectieuses tropicales, d’origine virale. Les saignements (hémorragies) internes et externes caractérisent les formes graves dont les conséquences peuvent être mortelles du fait de la défaillance de plusieurs organes. Les formes légères semblables à une grippe sont plus au moins fréquentes en fonction des virus. Parmi les mesures préventives, on recommande la vaccination contre la fièvre jaune, ainsi que des mesures d’hygiène et de protection contre les moustiques.

Tableaux cliniques potentiels (liste non exhaustive)

Symptômes

  • Période d’incubation: une semaine en moyenne
Forme légère
Forme grave
  • Œdème (accumulation de liquide)
  • Encéphalite / méningite
  • Lésions des reins et du foie
  • Pneumonie
  • Hémorragie (saignement), troubles de la coagulation
    • Saignements internes et externes graves
    • Points rouges sous la peau (pétéchies)
    • Vomissements contenant du sang, sang dans les selles et les urines
    • Saignement de nez
    • Dans certains cas, défaillance du système cardiovasculaire
  • Troubles de la conscience allant jusqu’au coma
  • Conséquences potentiellement mortelles (défaillance de plusieurs organes / choc circulatoire)

Causes et traitement

Causes

  • Agent pathogène:
    • Différents types de virus (maladies énoncées ci-dessous)
    • Propagation dans les régions (sub)tropicales
    • Europe: concerne des personnes revenues de voyage
Moyens de transmission (en fonction du virus)
  • De l’animal à l’être humain
    • Consommation de viande infectée, d’eau souillée
    • Contact avec des excréments d’animaux (p. ex. rongeurs, chats)
    • Piqûre de moustique / de tique, chauve-souris, etc.
  • D’une personne à l’autre
    • Contact avec du sang ou d’autres sécrétions corporelles
    • Rapports sexuels
    • Rare: infection par gouttelettes (éternuement, toux)
Tableaux cliniques potentiels (liste non exhaustive)

Suivi au cabinet médical / à l’hôpital

Examens possibles
  • Examen physique
  • Recherche de l’agent pathogène
    • Analyse de sang
    • Examen éventuel d’autres sécrétions corporelles
    • En laboratoire de haute sécurité
Traitements possibles
  • Généralement, pas de traitement possible de la cause
  • Isolement (risque d’infection)
  • Traitement des symptômes
    • Diminution des douleurs / de la fièvre
    • Contrôle de la coagulation sanguine
    • Réhydratation
  • Traitement de médecine intensive
    • Surveiller
    • Substitution mécanique des organes (respiration artificielle, dialyse, etc.)

Que puis-je faire moi-même?

  • Conseils médicaux aux voyageurs (au moins 3 mois avant le voyage)
  • En règle générale, observer les règles du sexe à moindre risque
    • Rapport sexuel uniquement avec préservatif pour les partenaires occasionnels (masculin ou féminin)
    • Pas de sperme ou de sang (également sang des règles) dans la bouche, ne pas avaler
  • Protection contre les insectes
    • Spray antimoustique (adapté aux tropiques)
    • Moustiquaire (adaptée aux tropiques)
    • Vêtements adaptés aux tropiques (clairs, à manches longues, pantalons longs)
    • Ne pas laisser d’eau à l’air libre (nidification possible)
  • Eviter tout contact avec les animaux
    • Ne pas manger de la viande d’animaux sauvages («viande de brousse»)
  • Mesures d’hygiène générales
  • En cas de fièvre: pas de produit à base d’acide acétylsalicylique (augmentation du risque de saignement)

Quand consulter un médecin?

Apparition des symptômes suivants pendant ou jusqu’à trois semaines après le retour d’un voyage dans des régions (sub-)tropicales (suspicion générale de maladie tropicale)

Plus d'infos

Ostschweizer Infostelle für Reisemedizin (Centrale d’information médicale de Suisse orientale pour les voyageurs)
www.osir.ch

Institut tropical et de santé publique suisse (en allemand et anglais)
www.swisstph.ch

Département fédéral des affaires étrangères DFAE (Liens voyages)
www.dfae.admin.ch

Synonymes

fièvre hémorragique, fièvre hémorragique virale, syndrome hémorragique

Exclusion de responsabilité

La CSS ne garantit ni l’exactitude ni l’exhaustivité des données. Les infor­ma­tions publiées ne remplacent en aucun cas l’avis du médecin et du pharmacien.

CSS Assurance – votre partenaire santé

Etre en bonne santé, guérir, vivre avec une maladie: en tant que partenaire santé, la CSS Assurance vous accompagne tout au long de votre parcours personnel.

Entre de bonnes mains