Maladie cœliaque

La maladie cœliaque est une prédisposition congénitale à une réaction excessive du système immunitaire au gluten.

Résumé

La maladie cœliaque est une prédisposition congénitale à une réaction excessive du système immunitaire au gluten. Cette maladie se manifeste notamment par des troubles intestinaux tels que la diarrhée et les ballonnements. Certains nutriments sont mal absorbés, ce qui peut provoquer des troubles du développement et des symptômes de carence. Il est alors essentiel de s’abstenir définitivement de consommer des aliments contenant du gluten.

Symptômes

• Généralement très variables (évolution asymptomatique possible)

Symptômes principaux

  • Troubles intestinaux:
    • Diarrhée consécutive à la consommation d’aliments contenant du gluten
    • Stéatorrhée: selles malodorantes, graisseuses et brillantes, volumineuses
    • Evacuation de nourriture mal digérée
    • Ballonnements, «ventre distendu»
  • Perte de poids, troubles du développement et retard de puberté chez l’enfant
  • Apathie et perte d’appétit

Autres symptômes

Complications

  • Symptômes de carence (p. ex. gonflements / œdèmes, atrophie musculaire et crampes, chute de cheveux)
  • Ostéoporose (causée par une carence en vitamine D et en calcium)
  • Troubles gynécologiques (p. ex. troubles de la menstruation, problèmes de fertilité)

Causes et traitement

Causes

  • Facteurs génétiques (rôle essentiel):
    • Les parents directs ont 10% à 15% de risques de souffrir de cette maladie.
  • Processus immunologiques:
    • Formation d’auto-anticorps dirigés contre la muqueuse intestinale
    • Rétrécissement de la surface de la muqueuse intestinale (en raison de processus inflammatoires complexes)
    • Manque de certaines enzymes de la muqueuse intestinale
    • L’intestin ne parvient pas à digérer suffisamment les aliments (mauvaise digestion) ni à absorber les nutriments dans la circulation sanguine (malabsorption).
  • Prédisposition permanente à une réaction excessive au gluten ou à la gliadine
  • Probabilité plus importante de souffrir d’une maladie cœliaque en cas de:

Suivi au cabinet médical / à l’hôpital

Examens possibles
  • Examens physiques
  • Analyse de sang (mise en évidence d’auto-anticorps spécifiques)
  • Analyse des selles (mise en évidence de la présence de lipides dans les selles)
  • Prélèvement de tissus (biopsie) dans le duodénum
Traitements possibles
  • Régime sans gluten à vie (traitement central)
  • Impossible de guérir les causes de la maladie
  • Apport éventuel de vitamines liposolubles (A, D, E, K) et de certains oligo-éléments (calcium, magnésium, fer)

Que puis-je faire moi-même?

  • Important de suivre un régime sans gluten tout au long de sa vie:
    • Renoncer aux produits contenant du blé, du seigle, de l’orge et de l’épeautre (p. ex. pâtes, gâteaux, pain, bière)
    • Présence de gluten ou de gliadine dans de nombreux plats préparés, sous forme d’additifs tels que des stabilisateurs et des épaississants
    • Aliments recommandés: riz, maïs, pommes de terre, soja, sarrasin, millet, quinoa, amarante, avoine éventuellement
  • Dans un premier temps, alimentation sans gluten pour les nourrissons
  • Introduction de petites quantités de gluten avec les aliments pour bébés seulement entre la 17e et la 36e semaine

Quand consulter un médecin?

  • En cas de diarrhée persistante, de ballonnements et de stéatorrhée (lipides dans les selles)
  • Troubles du développement chez l’enfant
  • Perte de poids inexpliquée

Synonymes

œliakie, maladie cœliaque, entéropathie sensible au gluten, intolérance au gluten

Exclusion de responsabilité

La CSS ne garantit ni l’exactitude ni l’exhaustivité des données. Les infor­ma­tions publiées ne remplacent en aucun cas l’avis du médecin et du pharmacien.

CSS Assurance – votre partenaire santé

Etre en bonne santé, guérir, vivre avec une maladie: en tant que partenaire santé, la CSS Assurance vous accompagne tout au long de votre parcours personnel.

Entre de bonnes mains