Les bons gestes en cas de lumbago

hexenschuss.jpg hexenschuss.jpg

Violent, mais bénin la plupart du temps, le lumbago se résorbe en principe de lui-même après quelques jours. Il y a rarement besoin d’un médecin. Voici ce que l’on peut faire pour que son dos se remette.

Un lumbago sorti de nulle part

Vous ne pensez à rien et vaquez à vos occupations quotidiennes, par exemple charger les courses dans la voiture, quand une douleur intense vous saisit soudainement dans le bas du dos. Vous pensez d’abord à une hernie discale, mais il s’agit vraisemblablement d’un lumbago, tour de reins ou lombalgie.

Le terme «Hexenschuss» (lumbago) vient du Moyen Age

«Quand les sorcières tirent avec des flèches». A l’époque, on pensait que les êtres surnaturels comme les sorcières ou les elfes infligeaient les maladies aux humains en tirant des flèches. Quiconque a déjà souffert de lumbago trouvera cette description tout à fait pertinente, parce que la douleur lancinante arrive vraiment soudainement dans le dos et qu’il semble surréaliste qu’il ne soit plus possible de faire de petits mouvements et que même rire soit douloureux. Que même rire soit douloureux.

Le lumbago et ses causes

La plupart du temps, le lumbago est dû à une musculature dorsale très tendue et durcie. Il peut aussi être dû à des déchirures musculaires ou à un blocage de l’articulation des vertèbres lombaires.

Si l’on est stressé, très fatigué, en hypothermie ou que l’on a un refroidissement, on est plus sujet aux lumbagos.

Il est souvent provoqué par un mouvement involontaire ou une mauvaise sollicitation du dos dans la vie quotidienne ou pendant une activité sportive: soulever des objets, se pencher, tourner le tronc, se lever du canapé.

Le lumbago et ses symptômes typiques

  • Apparition soudaine de douleurs fortes et lancinantes dans la région lombaire.
  • Comme les douleurs sont intenses dans le bas du dos, les personnes concernées peuvent à peine bouger, voire ne le peuvent plus.
  • Cela contracte la musculature dorsale, ce qui force les victimes de lumbagos à adopter une posture de ménagement. Il n’est souvent plus possible d’étirer entièrement le dos, et l’on se maintient dans une posture courbée vers l’avant.
  • Cela contracte encore davantage la musculature dorsale et augmente les douleurs.

Lumbago ou hernie discale?

Le lumbago est un terme général englobant les douleurs dorsales aiguës. Une hernie discale peut être une autre cause possible de ces douleurs, mais c’est plutôt rare. Outre une hernie discale, un lumbago peut aussi être dû à une arthrose ou des fractures vertébrales. C’est toutefois aussi plutôt une exception.

Traiter un lumbago: pas toujours nécessaire d’aller chez le médecin

Les lumbagos sont extrêmement douloureux, mais bénins la plupart du temps, et ils disparaissent après quelques jours.

Médicaments

Les antidouleurs et les médicaments qui détendent la musculature peuvent aider à retrouver plus rapidement un quotidien gérable. Il ne faudrait cependant prendre de médicament qu’après en avoir discuté avec son médecin de famille et sur une courte durée.

Attention

Si les douleurs dorsales ne s’améliorent pas avec les médicaments et qu’elles durent plus que deux à quatre semaines, voire qu’elles empirent, il faudrait chercher des causes médicales. C’est aussi le cas si les douleurs irradient dans les jambes ou que des fourmillements ou engourdissements apparaissent.

Premiers gestes en cas de lumbago

Surélever les jambes

En cas de lumbago aigu, surélever les jambes peut soulager:

  • Se coucher sur le dos.
  • Puis poser les jambes sur une chaise ou un fauteuil.
  • Les jambes devraient avoir un angle de 90 degrés.
  • Rester allongé/e pendant 20 à 30 minutes.

Si possible, posez les jambes sur un ballon de gymnastique. Pliez vos jambes, puis étendez-les doucement en les laissant toujours appuyées sur le ballon. Cela détend et irrigue davantage les muscles contractés dans le dos.

hexenschuss-uebung-01.jpg
Pliez vos jambes.
hexenschuss-uebung-02.jpg
Puis étendez-les doucement.

Autres mesures

  • Poser une bouillotte ou un coussin chauffant sur la zone endolorie peut diminuer les douleurs.
  • Pendant la phase aiguë, il est aussi recommandé d’éviter de trop se pencher ou se tourner et de soulever des objets. Il ne faudrait toutefois pas rester complètement immobile.
De légers mouvements peuvent aider à assouplir la musculature et à la débloquer.
Oliver Nic Hausmann du centre de neurologie et de la colonne vertébrale de Suisse centrale
  • Il est très bénéfique d’aller se promener régulièrement. Cela permet d’irriguer les muscles sans que ces derniers soient trop contractés.

Prévenir les lumbagos grâce à des exercices simples

L’activité physique aussi est très importante pour prévenir un lumbago. Elle permet aux muscles de conserver leur force et leur flexibilité. A cet égard, le tronc joue un rôle central: si nous pouvons stabiliser notre musculature abdominale quand nous faisons des mouvements brusques ou quand nous soulevons ou portons de lourdes charges, nous protégeons notre colonne vertébrale.

Les primes d’assurance-maladie 2021 en un coup d’oeil

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Dois-je aller chez le médecin?
myGuide analyse vos symptômes et vous donne des conseils.
Ouvrir myGuide
Trouvez le meilleur hôpital
La comparaison des hôpitaux par la CSS vous aide à faire votre choix.
Démarrer QualiCheck
L’intervention est-elle nécessaire?
Demandez un second avis médical. C’est gratuit, simple et rapide.
Vérifier maintenant