Infection urinaire: que faire? Ces remèdes maison peuvent soulager

1351910424 1351910424

Boire, avoir des mictions fréquentes et bien s’alimenter aident à guérir naturellement l’infection. Il existe en plus d’autres remèdes maison qui aident à traiter une infection urinaire.

Symptômes d’une infection urinaire

Une sensation de brûlure lors de la miction, des crampes dans le bas-ventre et un besoin pressant d’uriner malgré une faible quantité d’urine sont les symptômes typiques d’une infection urinaire aiguë. Même si les symptômes sont désagréables et douloureux, l’infection est bénigne la plupart du temps et se soigne facilement avec des remèdes maison naturels.

Que faire en cas d’infec­tion urinaire? Boire beaucoup.

Dès que l’on suspecte une infection urinaire, il faut augmenter la quantité de liquide à 2 voire 3 litres par jour. Un grand apport de liquide permet d’évacuer, lors de la miction, les bactéries responsables de l’infection des voies urinaires. Des tisanes spéciales pour la vessie et les reins favorisent la guérison. Les infusions non sucrées, comme la tisane de camomille ou la tisane d’ortie ainsi que l’eau plate sont recommandées. Par ailleurs, le jus de canneberge ou les extraits de canneberge sont aussi un remède maison efficace, car ils ont un effet anti-inflammatoire sur les muqueuses des voies urinaires.

Remède maison bienfaisant: la chaleur

Une bouillotte ou un coussin chauffant aident à détendre le bas-ventre pour atténuer les crampes de la vessie et les douleurs dans cette zone. Un bain chaud fait aussi du bien. Ajoutez à l’eau du bain un complément comme l’huile d’arbre à thé pour un effet anti-inflammatoire.

Infection urinaire aiguë: lotion intime au pH neutre

Lors d’une infection urinaire aiguë, il est recommandé de bien laver la zone intime pour éviter que les bactéries ne pénètrent à nouveau dans la vessie. Mieux vaut utiliser des lotions nettoyantes douces, au pH neutre et renoncer aux sprays intimes ou lotions vaginales qui peuvent perturber la flore vaginale.

Natation en cas d’infection urinaire aiguë

Les personnes qui souffrent d’une infection urinaire aiguë devraient éviter de faire du sport et privilégier le repos ainsi que la détente. Il n’est pas non plus recommandé de nager dans les lacs ou les piscines publiques. En effet, il se peut que d’autres bactéries passent dans la vessie par les voies urinaires. De plus, d’autres personnes pourraient aussi être infectées.

Les personnes qui se sentent suffisamment en forme peuvent pratiquer une activité sportive légère, comme du vélo en toute décontraction. Les exercices qui renforcent le plancher pelvien peuvent également aider.

Alimentation adéquate pour traiter les infections urinaires

Une alimentation adéquate aide l’organisme à soigner une infection urinaire, tout en stimulant le système immunitaire. Par exemple, les aliments qui contiennent des huiles de moutarde (capucine, raifort, radis et moutarde notamment) ont un effet désinfectant et préventif contre les infections des voies urinaires.

Renforcer la flore intestinale pour prévenir les infections

Les produits fermentés tels que la choucroute, le yogourt et le kéfir reconstituent la flore intestinale et aident l’organisme à guérir, surtout en cas de prise d’antibiotiques. En même temps, ils renforcent le système immunitaire.

Les fruits et les légumes sont riches en antioxydants, qui peuvent prévenir les inflammations. Ont des vertus antioxydantes entre autres les myrtilles, les pommes, les patates douces et les betteraves ainsi que les légumes verts comme le pourpier, le chou vert, le brocoli ou le céleri-branche.

Prévenir les infections urinaires

  1. Le plus souvent, une infection urinaire est due à des bactéries qui passent par l’urètre et arrivent dans la vessie. C’est pourquoi il faut toujours boire suffisamment: plus il y a de liquide qui traverse les voies urinaires, plus les agents pathogènes sont nettoyés.
  2. La toilette intime est importante en cas d’infection urinaire tant aiguë que récurrente. Pour éviter que les bacté­ries intestinales ne soient ramenées juste devant le méat urinaire, les femmes devraient systématiquement s’essuyer de l’avant vers l’arrière lorsqu’elles vont aux toilettes.
  3. Pour éviter davantage la concentration de bactéries dans l’appareil urinaire, il faut régulièrement et complètement vider la vessie. C’est particulièrement important après un rapport sexuel, puisque les bactéries qui ont pu pénétrer sont éliminées avec la miction.
  4. Une infection urinaire survient souvent aussi après avoir pratiqué du sport (nautique). Cela peut être dû à un refroidissement au niveau de la partie inférieure du corps. Les personnes sensibles devraient donc changer leurs vêtements mouillés aussi vite que possible et ne pas s’asseoir sur une surface froide.
Les hommes, les enfants et les femmes enceintes devraient toujours consulter un médecin en cas d’infection urinaire, de même que les personnes souffrant de diabète ou d’une maladie rénale.

Quand faut-il se rendre chez le médecin?

Une infection urinaire est généralement sans gravité et disparaît après quelques jours. S’il n’y a pas d’amélioration notable dans les deux à trois jours qui suivent le traitement à base de remèdes maison, il faut consulter un médecin. En cas de fièvre, de douleurs au niveau des reins et d’urine rougeâtre et/ou purulente, il faut également allez chez le médecin.

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Analyser les symptômes
Recevoir une recommandation, prendre un rendez-vous médical, etc.
Découvrir l’appli Well
Coach de santé
Faites-vous conseiller personnellement sur des thèmes relatifs à la santé.
Découvrir le service
Second avis médical
Demandez un deuxième avis gratuit, simple et rapide.
Simple que cela